Brèsil 1

Quelques petites impressions de mon voyage au Brésil

Ayant atterri à Sao Paolo sans me faire trancher la gorge, je suis allé à Bonito, le paradis des eaux.
Revenant du Pantanal, à la frontière de la Bolivie, (c'est une jungle qui fait la moitié de la superficie de la France), j'ai pris le bus depuis Campo Grande jusqu'à Cabo Frio, 200km au nord de Rio de Janeiro (40h de voyage, dont 14h d'attente à Sao Paolo pour la correspondance, 1600km).

L'endroit est superbe, les gens sont avenants, comme tous ceux que j' ai rencontrés au Brésil depuis mon arrivée.

Rio est réputée comme une ville très dangereuse, (drogue, etc), et je cherche un contact là bas pour ne pas galérer.
A 25 km d'ici est une ville qui s'appelle Buizo, dont brizitte Bardot est tombée amoureuse.
Il parait que c'est devenu depuis un centre d'intérêt pour des gens fortunés du monde entier.
Je crois que je vais aller y faire un tour, avant de me rendre 300km plus au nord, dans l'état du Spirituo Sancto, capitale brésilienne du granit.

Je navigue entre le plaisir et la nécessité.
Je sors d'une baignade dans les rouleaux de l'océan : le pied !

Article suivant | Tout le blog-notes

Vos réactions (2 réaction(s))

Aristone [07/03/2008 à 14h17]

Jean,

J'espère que tu auras de bons moments à Rio et à Espirito Santo aussi. La ville des granites s'apelle Cachoeiro do Itapemirim, la plage tranquile tu trouveras à Guarapari.

Bon courage,

PS: À propos de ton sculpture faite à Campo Grande, Sirlene à trouvé très belle. Je vais voir si j'arrive à avoir le temps d'y rajouter la glace pour la mettre dans le magazin. Salut,

Vicky [08/03/2008 à 18h35]

Jean-Yves,

Good luck during the rest of your time in Brazil. The pictures are very nice.

Réagir

Restez dans le cadre de l'article. Les messages agressifs, vulgaires, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par l'administrateur du site.

Pour réagir, vous devez être inscrit.
Si vous n'avez pas encore de compte, inscrivez-vous.

Votre commentaire

Votre pseudonyme sera affiché à l'écran comme signature d'un commentaire.

Copyright Jean-Yves Menez • Midi moins une - villOrama.com