Le Mont st Michel..

7ème merveille du monde, c'est aussi un lieu de pèlerinage

Nous avons suivi le parcours des pèlerins pendant une journée, au départ de Genet, (10 km d' Avranche.

16 km de marche, en short et les pieds nus le 28 Octobre, c'est plutôt rafraichissant..
Plusieurs découvertes au passage:
le trémail d'un des derniers pêcheurs de la baie, des oeufs de requin.

Tombelaine, (le tombeau d'Héllène), dont le nom est issu d'une des nombreuses légendes de la baie.
Ce fût pendant la guerre de cent ans un bastion anglais qui a vainement essayé d'assiéger le Mont st Michel.
Ce fût aussi une retraite de moines qui concurrencait son voisin.
Louis XIV fit raser ce lieu aprés avoir enbastillé son ministre Fouquet, qui en était le propriétaire.

Trois traversées de fleuves torrentiels, (on appelle ainsi toutes les rivières qui se jettent à la mer), avec de l'eau glaciale jusqu'en haut des cuisses, sables mouvants, paysages extraordinaires..
J'ai frisé la sainteté..

Glissades périlleuses sur le tang, utilisé pour ses vertus thérapeutiques en Thalassothérapie, et le tour est joué

Alexandre, notre guide accompagnateur, s'est pris au jeu et part en retraite au Mont après le 31 octobre, date de l'arrêt saisonnier de ces randonnées que je vous conseille fortement en saison chaude.

Article précédent | Article suivant | Tout le blog-notes

Réagir

Restez dans le cadre de l'article. Les messages agressifs, vulgaires, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par l'administrateur du site.

Pour réagir, vous devez être inscrit.
Si vous n'avez pas encore de compte, inscrivez-vous.

Votre commentaire

Votre pseudonyme sera affiché à l'écran comme signature d'un commentaire.

Copyright Jean-Yves Menez • Midi moins une - villOrama.com