Brèsil 2

2ème partie du séjour

Après un court séjour dans l'état du Spiritu sancto, capitale mondiale du marbre et du granit, j'ai rejoint la côte pour arriver tranquillement à Sao Paolo,en passant par Rio.

Le brésil a 8700km de côtes et un océan le sépare de la france.


Les français disent que les brésiliens sont tous transexuels et les brésiliens que les français sont homosexuels parce qu'ils portent des écharpes.
Ils ont aussi la réputation de ne pas se laver, c'est pourquoi ils auraient inventé le parfum. La femme brésilenne a ici la réputation d'être comme une tornade; chaude et humide à l'intérieur, mais créant la désolation sur son passage. J'aurais dû être violé ou tué en arrivant à Rio, ce qui n'a pas été le cas..

La violence est pourtant présente dans les villes, mais un certain ordre social est maintenu à travers le commerce de cocaîne qui unit les gangsters, (propriétaires des favellas, 10 pour cent de la population), et leurs voisins riches. En bordure de favella, on peut même se demander si les policiers armés jusqu'au dents sont des flics ou des gangsters. Les enfants des rues sont souvent la proie de cette situation..

Des légendes séparent les diffèrentes villes Brésilennes, faute d'infrastructures ferroviaires et routières.
Ce retard se comble actuellement grace à internet, qu'on trouve dans les endroits les plus reculés.
L'éducation est encore à 2 vitesses, (les écoles publiques sont très chères); La santé, bien qu'elle soit gratuite, laisse encore à désirer..

Quoi qu'il en soit, à travers ses contrastes, j'ai rencontré un peuple d'une grande humanité, ce que nous avons peut être perdu en Europe.
Il sont confiants dans l'avenir, indolents, accueillants et tolérants.

Cela n'empêche pas le président Lulla de s'adresser depuis Mexico aux Amèricains qui veulent acheter l'Amazonie:
" Busch, mon fils, arrette ta crise; Cela fait 23 ans seulement que nous sommes en démocratie, laisse nous nous développer".
Ce voyage en solitaire fût pour moi riche en sensations et en expèriences, bien que je ne parles pas le portugais.

Article précédent | Article suivant | Tout le blog-notes

Vos réactions (2 réaction(s))

ISABELLE [20/05/2008 à 10h48]

HELLO, CA VA TI !

capnemo [21/05/2008 à 09h06]

çavata,belle Isabelle

Réagir

Restez dans le cadre de l'article. Les messages agressifs, vulgaires, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par l'administrateur du site.

Pour réagir, vous devez être inscrit.
Si vous n'avez pas encore de compte, inscrivez-vous.

Votre commentaire

Votre pseudonyme sera affiché à l'écran comme signature d'un commentaire.

Copyright Jean-Yves Menez • Midi moins une - villOrama.com