La Rance, de cale en cale..

Sous la férule du commandant Guillaume Jallot, alias William Bligh et esthète de son état, nous vasouillâmes, suite à une erreur de jugement du responsable de la navigation. Le plaisir était cependant au rendez vous...

La vase, il parait que c'est bon pour la peau.
Pourquoi se précipitent ils au rinçage ??
Sur ce nous appareillons.
Ramons, ramons..

Pendant que je rame à mon tour, certaines personnalités viennent nous rendre visite, dont L'amiral Gontrand de la turlute, bien connu des services de police..

Ramons, jusqu'à l'extase?! , tout en perpétuant les gestes des anciens.

Il y a des puristes,
mais il y a aussi des tricheurs!

En un week end, on découvre le doris dans toutes ses applications.

Nous sommes reçus, de cale en cale, par une ambiance, des paysages, et des compagnons merveilleux.
Mais il faut se mouiller..

Sur ce, nous rentrâmes à la voile, et nous mîmes l'embarcation dans un endroit secret, dans l'attente d'une prochaine expédition..

Article précédent | Article suivant | Tout le blog-notes

Réagir

Restez dans le cadre de l'article. Les messages agressifs, vulgaires, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par l'administrateur du site.

Pour réagir, vous devez être inscrit.
Si vous n'avez pas encore de compte, inscrivez-vous.

Votre commentaire

Votre pseudonyme sera affiché à l'écran comme signature d'un commentaire.

Copyright Jean-Yves Menez • Midi moins une - villOrama.com